Quand et comment changer sa porte d’entrée ?

porte d’entrée

Dans les rues, les portes d’entrée se suivent et ne se ressemblent. Bois, aluminium, PVC, fer forgé… C’est à qui gagnera le cœur des passants. Donnant l’accès à une résidence ou à un local commercial, elles n’en oublient pas pour autant d’être magnifiques.

Pour autant, par moments, votre porte d’entrée nécessite d’être remisée au placard.

Structure en bois qui tombe en morceaux, charnières dans une piètre condition… En plus de faire de votre maison une proie facile pour les cambrioleurs, une porte d’entrée en mauvais état influe négativement sur vos dépenses énergétiques.

Certes, vous avez passé de bons moments en compagnie de cette porte. Alors que vous étiez au bout de la rue, sa silhouette colorée vous mettait du baume au cœur. C’était le signe que le repos du guerrier tant mérité n’était plus bien loin. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin. Ne laissez pas un sentimentalisme aigu vous empêcher de faire le bon choix.

Quand est-il nécessaire de changer sa porte d’entrée ?

Qu’il est facile de cesser de regarder sa porte d’entrée… À force de remplir son rôle à la perfection, cet ouvrant est souvent considéré comme étant immuable. Et pourtant, il n’en est rien.

Au fil du temps ou à cause des méandres de la vie, une porte d’entrée peut nécessiter d’être changée. Généralement, les motivations des propriétaires sont liées soit à un besoin d’isolation, soit à un désir de sécurité.

Améliorer l’isolation de votre maison avec une nouvelle porte d’entrée

Saviez-vous que les ouvrants (portes et fenêtres) occasionnaient 30 % des déperditions de chaleur ? Parmi les portes, celle qui contrôle l’accès à la maison est la plus sensible. Imaginez ce qui se passerait si vous vous munissiez d’une porte véritablement hermétique aux courants d’air… Le chiffre affiché sur votre facture diminuerait à vue d’œil.

Depuis plus de 20 ans, Expert de l’Habitat constate les problèmes engendrés par des portes d’entrée mal isolées. Froid insupportable en hiver, chaleur extrême en été, facture de chauffage qui atteint les sommets… Installer une porte d’entrée qui réponde aux normes actuelles améliorera non seulement votre confort mais aussi vos finances.

À noter que si le changement de porte d’entrée a lieu sur votre maison principale, vous pouvez bénéficier d’une prime énergie. En tout, ce sont 10 à 20 € que vous économiserez par mètre carré d’isolant.

Renforcer la sécurité de votre domicile grâce à une nouvelle porte d’entrée

54 % des cambrioleurs s’infiltrent dans les résidences par la porte d’entrée. Si les gonds de votre portée d’entrée ne tiennent plus ou si son bois s’effrite au toucher, vous facilitez la vie à ces criminels. C’est comme si vous leur dérouliez le tapis rouge.

En moyenne, un cambrioleur ne forcera une porte que pendant 2 minutes. Passé ce délai, il se mettra à la recherche d’une cible plus accessible. Changer votre porte d’entrée est une occasion en or de l’équiper des gadgets dernier cri. Ouverture à distance, biométrie, montants en acier… Mieux vaut prévenir que guérir.

Quelle porte d’entrée choisir en fonction de ses besoins ?

Pour les maniaques de la sécurité, la porte blindée est une option qui s’impose naturellement. Accessible dès 1 500 €, elle permet aux propriétaires craintifs de dormir sur leurs deux oreilles.

Dans le cas où vous désirez mettre l’accent sur la durée, tournez-vous vers une porte d’entrée en aluminium ou en acier. Bien plus résistants que le bois, ces matériaux sont cependant dénués du charme bucolique des matières naturelles. En cas de budget serré, le PVC est une option peu coûteuse et offrant de bons résultats.

Quels conseils pour changer sa porte d’entrée ?

Pour être sûr que l’opération se déroule au mieux, faites appel à un professionnel. À l’aise avec les outils, au courant des dernières innovations du BTP, un artisan qualifié saura vous épauler lors de la réalisation de ce projet.

Un point à ne surtout pas négliger, c’est la politique communale. Avant de débuter un chantier, assurez-vous que les règles d’urbanismes vous permettent de laisser libre cours à votre imagination. Dans certains cas, le choix de la couleur ou du design ne dépend pas de vous. C’est notamment le cas des copropriétés ou des édifices classés au patrimoine culturel du pays.

Conseils pour bien choisir sa menuiserie extérieure
Quel type de tuyau pour l’eau ?